Gagner de l’argent aux paris sportifs [Methode complète]


Salut les Investisseurs,

Dans cet article, je vais vous faire part d’une méthode complète, étape par étape, pour vous permettre de gagner de l’argent grâce à vos paris sportifs.

Cette méthode combine à la fois mon expérience en tant que parieur et tipster. Avec des fondements plus théoriques acquis lors de mes études et professions liées au domaine de la finance.

Le but est que cette méthode vous donne toutes les clefs afin de vous créer un complément de revenu grâce à vos paris sportifs. Voire pourquoi pas, un jour, même vivre de vos investissements sportifs.

Mais tout d’abord, commençons par le commencement. La méthode est divisée en 6 étapes à travers cet article. Et elle part du principe que vous n’avez pas ou alors peu de capital à allouer aux paris sportifs.
Evidemment, si vous avez déjà du capital disponible que vous pouvez utiliser comme bankroll, cette méthode vous sera aussi utile. Vous pourrez par contre survoler le point numéro 2.
Tout le reste du contenu vous restera utile pour faire fructifier votre capital.

Dans la première partie nous allons donc voir qu’elle est la bonne mentalité, l’approche qu’il faut avoir pour être en positif dans les paris sportifs. C’est ici que vous comprendrez la différence entre l’Investisseur et le joueur. Et pourquoi il est important que vous changiez de paradigme dans votre esprit. Si vous faites des paris sportifs uniquement pour jouer, vous pouvez être sûr que vous ne serez jamais positif.

Ensuite, dans une deuxième partie nous verrons comment commencer par vous construire un capital pour vous permettre de débuter les paris sportifs. Peu importe, ce que vous possédez déjà comme ressources, modestes ou élevées, l’important est déjà d’avoir une bankroll pour vous mettre dans le bain. Cela vous permettra d’entraîner par le même temps votre esprit d’investisseur.

La troisième partie sera consacrée à la gestion de ce capital. C’est un peu comme votre trésor qu’il faut faire fructifier sur une ou plusieurs saisons. Et sur un ou différents investissements, autrement dit sur un ou différents sports. De même, nous aborderons ensemble les différents types de mises possible, et pourquoi il est important de ne pas « risquer toute la maison d’un coup ».

La quatrième partie sera essentiellement pratique et concernera les techniques pour justement faire travailler votre capital afin qu’il fructifie. Autrement dit, nous verrons quels types de paris sportifs appliquer et lesquels sont les plus intéressants pour vous créer un complément de revenu. Voire un revenu selon votre capital de départ.

Ensuite dans une cinquième partie, nous analyserons les différentes plateformes où vous pouvez placer vos investissements sportifs. Avec un petit passage en revue des différents bookmakers, leurs avantages et inconvénients. Prenant en compte également différentes expérience utilisateurs. Sans oublier bien-sûr les très intéressantes, mais peu connues, plateformes de betting exchange.

Enfin pour terminer, nous verrons comment nous pouvons travailler ensemble et comment vous allez pouvoir passer au niveau supérieur et être épaulé pour vous créer ce complément de revenu.

I ) La bonne mentalité

En tant que tipster, j’ai régulièrement des guignols qui m’écrivent pour me dire « je ne comprends pas il n’y a pas de paris tous les jours ». Et encore ça, c’est la version soft. Certains vont jusqu’à vous traiter d’escroc parce que vous ne pariez pas tous les jours.

Alors laissez-moi être clair tout de suite : les véritables escrocs sont ceux qui vous promettent d’être gagnant tout en pariant tous les jours !

Statistiquement, c’est impossible d’avoir un retour sur investissement positif (ROI) en pariant tous les jours. Et encore pire, pour certains, sur tous les sports.

C’est bien simple, est-ce que si vous souhaitiez placer de l’argent en bourse, un conseiller financier vous proposerait une nouvelle action ou un nouveau fond tous les jours ? Cela parait peu sérieux non ?

Pour avoir travaillé un moment dans le secteur bancaire, je peux attester que la plupart des fonds qui sont proposés se font sur plusieurs années. L’investissement est une histoire de long terme. Mais nous reviendrons sur cette notion.

Voilà comment je vois les choses :

Un joueur est une personne qui regarde les matchs du jour, se dit «  ah tiens ça pourrait passer, et c’est possible aussi que ce joueur marque ». Et surtout ma phrase préférée : « Et la cote est belle en plus ! ».

Un investisseur quant à lui, regarde les matchs, pose sur papier son analyse. Et si les cartes ne sont pas suffisamment en sa faveur. Préfère laisser tomber et attendre la prochaine opportunité.

Vous voyez la différence ?

Le premier est là pour se distraire en espérant gagner.

Le second est là pour faire travailler son argent.


Alors évidemment, il ne faut pas non plus uniquement jeter la pierre aux parieurs. Nous faisons partie d’un système où tout est fait pour que vous ne fassiez plus appel à votre rationalité et où l’on compte bien continuer de vous faire croire que les paris sportifs ne sont qu’un jeu.

Prenons un exemple : Lorsque vous allez sur un site de paris sportifs. Et que vous placez un pari dans le coupon. On vous affiche la plupart du temps la cote, et surtout les gains potentiels. Et là quel plaisir de pouvoir faire varier vos gains potentiels soit en variant la mise mais, le plus souvent, en variant la cote !

Et pour faire varier la cote, on combine évidemment les matchs entre eux. Une des erreurs les plus fatales des parieurs. Comme nous le verrons dans la suite de cet article.

Or vous remarquerez qu’en faisant cela. On vous montre la cote qui augmente ainsi que les gains potentiels. Mais jamais, les probabilités de gagner qui se réduisent comme peau de chagrin au fur et à mesure que vous rajoutez des matchs.

Mais à l’inverse, autant il ne faut pas jeter la pierre aux parieurs. Autant il ne faut pas accuser non plus les bookmakers et sites de paris sportifs. Ces derniers restent des entreprises et utilisent le marketing pour attirer de nouveaux clients ainsi qu’augmenter leurs profits.

Le but est d’être conscient du système qui vous entoure et de le prendre en compte dans votre vie d’investisseur sportif afin d’agir selon votre rationalité et non selon vos émotions.

L’importance du long terme :

Lorsque j’ai démarré les paris sportifs, je me souviens encore de cet ami qui c’était exclamé : « ah mais de toute façon dans les paris c’est assez facile de passer une cote à 10 ».

Bien sûr !

Alors à ce compte-là, autant mettre directement tout son salaire dessus, recommencer chaque mois et ne plus travailler de sa vie…

Rendez-vous bien compte qu’un cote à 10, représente un investissement à 900%  de rentabilité. C’est juste énorme. Lorsque j’étais dans la banque, les performances des meilleurs fonds en bourse tournaient autour des 5% voire 6%.

Donc quitte à casser un mythe, la vérité est que vous ne deviendrez jamais riche du jour au lendemain avec les paris sportifs. Ce n’est pas le loto, ou l’euro million.


(Vous réussirez peut-être une fois par chance un coup important. Mais sur le long terme vous continuerez d’être en négatif tant que votre carte mentale ne sera pas celle d’un investisseur).

Les paris sportifs sont un moyen de faire travailler votre argent pour le faire fructifier. C’est de l’investissement. Et qui dit investissement, dit LONG TERME.

Fortune de Warren Buffet en fonction de son âge

Comme vous le voyez, le 3e homme le plus riche du monde, n’a pas créé sa fortune du jour au lendemain. Au contraire, c’est plus les années se sont écoulées, plus son capital s’est développé.

Une citation de Will Durant résume particulièrement bien le sujet :

« Une nation naît stoïque, et meurt épicurienne »

Le stoïcisme est une doctrine qui promeut le fait de renoncer au plaisir immédiat pour pouvoir jouir d’un plaisir plus important plus tard.

L’épicurisme à l’inverse met en avant le plaisir de l’instant présent, immédiat.

En matière d’investissement, il vous faut rester stoïque.

II) Le Capital

Dans cette partie, nous allons parler du capital nécessaire pour commencer à investir dans les paris sportifs. Doit-il forcément être important pour commencer ? Quelles techniques vont vous permettre de le garnir de quelques centaines d’euros rapidement ?

Evidemment si vous possédez déjà un capital plutôt important à allouer aux paris sportifs, vous pouvez si vous le souhaitez directement passer à la troisième partie consacrée à la gestion du capital.

Tout d’abord avoir un capital élevé n’est pas une condition sine qua non pour démarrer dans les paris sportifs. En effet, le domaine est tellement vaste que le plus important est déjà de se lancer.
Même si vous avez très peu d’argent à allouer aux paris sportifs, il faut déjà vous familiariser avec les différents types de paris qui existent, notamment les paris spéciaux de type lay par exemple.

Mais, en plus de vous familiariser avec les interfaces des sites, et de vous permettre de placer vos paris de plus en plus rapidement. Cela entraîne surtout votre mental d’investisseur. Tout ce que nous avons vu dans la 1ère partie de cet article en somme.

En effet, il ne vous sera pas forcément évident de toujours être rationnel dès lors que vous allez commencer à parier. C’est loin d’être une qualité innée chez tout le monde. D’où les 97% de parieurs perdants.
Mais à force d’analyser des matchs, de faire des erreurs, vous affinerez de plus en plus votre acuité d’investisseur sportif ce qui vous permettra à terme de maîtriser de plus en plus votre sujet et de faire grossir votre capital en limitant les risques que vous prenez.

Voyons maintenant comment vous pouvez essayer de trouver quelques centaines d’euros qui vont servir de base à votre bankroll :

Bien-sûr il n’y a pas de solutions miracles et cela nécessite de se bouger un petit peu ou de mettre en place de nouvelles habitudes. Mais l’effort reste tout de même minime.

La 1ère action que vous pouvez faire est tirée du livre « L’homme le plus riche de Babylone ». Je reviendrais largement en détail sur l’ouvrage dans la partie suivante sur la gestion du capital. Mais pour le moment notez simplement que le 1er conseil de l’auteur pour démarrer dans l’investissement est de prendre 10% de son revenu et de le mettre de côté, de l’épargner. Evidemment selon vos moyens le pourcentage peut être de plus ou de moins.

Pourquoi il est important d’épargner, même si cela reste une petite somme ?

Pour cela je vais reprendre les mots de Robert T. Kiyosaki et de son livre bestseller « Père Riche, Père Pauvre ».

Comme il l’explique dans son livre, l’auteur a eu la chance d’avoir deux pères lorsqu’il était jeune. Le 1er, son vrai père, était un professeur compilant les diplômes mais qui avait du mal financièrement et devait toujours travailler plus pour s’en sortir.
Le 2nd était le père de son meilleur ami, il n’avait aucun diplôme mais était devenu très riche et apprit à son fils ainsi qu’à Robert comment y arriver par eux-mêmes.

Or l’une des leçons qu’il leur a transmise est de « toujours se payer en premier ». Dans la vraie vie cela signifie que dès que l’on reçoit son salaire, on en prend une partie. Ne serait-ce que 50 ou 100€, et on le met de côté pour ne pas y toucher.

Peu importe les factures à payer restantes, peu importe si l’on va être à découvert fin du mois. L’auteur explique que l’on arrive toujours à s’en sortir, que ce soit en étalant certaines dettes ou factures, ou en renonçant à un peu de shopping.

Pourquoi préconise-t-il cela ? Car selon lui autrement on ne travaille jamais pour soi. On travaille pour payer un propriétaire, pour rembourser une banque, pour donner à l’Etat par les impôts et autres services. Mais on ne travaille jamais pour se payer soi-même.
Or en commençant à le faire, on redonne un sens à notre travail et surtout, on se construit petit à petit un trésor qui trouvera toujours son utilité à un moment ou un autre.
Et dans notre cas, pour être investit dans les paris sportifs afin de le faire grossir.

Un deuxième moyen de garnir votre capital pour commencer est d’utiliser des systèmes de parrainage. C’est une pratique que je continue de faire encore aujourd’hui notamment avec la banque en ligne Boursorama.
Cette dernière vous offre 80€ pour toute ouverture de compte, compte entièrement gratuit qui plus est. Et par la suite, pour chaque personne que vous allez parrainer, vous touchez 110€, dans la limite de 3 parrainages par mois. Cela vous permet donc de potentiellement toucher 330€ en plus par mois, ce qui n’est pas négligeable étant donné la valeur de l’argent de nos jours.
Certaines personnes vont même jusqu’à multiplier les ouvertures de comptes chez les banques en ligne. Etant donné que la plupart d’entre elles offrent une prime à l’ouverture. Personnellement, cela ne m’intéresse pas forcément d’un point de vue organisationnel mais si cela vous intéresse pourquoi pas. Faites seulement bien attention à lire toutes les conditions avant d’ouvrir un compte n’importe où.

Devenir partenaire du Club VIP

Pour vraiment pouvoir vous aider à vous créer ou à augmenter votre bankroll de la façon la plus simple et rapide possible j’ai mis en place un système de partenariat pour tous les membres du Club VIP-Paris Sportifs.

Vous pouvez en effet parrainer des personnes pour rejoindre le Club VIP.

Et pour chaque personne que vous ramenez, vous recevez 100 €.

C’est sûrement le moyen le plus simple pour garnir votre capital, en effet, en comptant votre famille, vos amis, vos connaissances, vos contacts Facebook, etc etc. Il est assez facile de trouver au minimum 5 personnes à parrainer et cela vous fait déjà 500 € de gagné.

Si vous parrainez 10 personnes, vous avez vos premiers 1000 €. Etc., etc

Une autre technique consiste à s’inscrire sur différents sites de paris sportifs afin de récupérer les bonus. Cette méthode permet de toucher un minimum de 300€. C’est une astuce que nous utilisons dans le Club VIP Paris Sportifs et qui est gérée par mon assistant Alex. Pour que les membres puissent se rembourser directement leur abonnement annuel.
Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez me contacter directement par ce lien : https://gagner-sa-vie-aux-paris-sportifs.com/contact/

Et nous regarderons avec Alex pour vous aider à la mettre en place.


-Ensuite, vous pouvez également voir pour vous débarrasser de certaines choses inutiles que vous entreposez dans le garage depuis des années. Grâce au site Leboncoin, à eBay ou encore en faisant un marché aux puces vous avez probablement la possibilité de récupérer une ou deux centaines d’euros.

-Enfin, vous pouvez utiliser de nombreuses autres techniques qui vous permettrons de gratter quelques dizaines voire centaine d’euros. Pour cela je vous laisse consulter le site ABC Argent (lien) qui donne pas mal d’astuces pour récupérer quelques billets.

Par exemple, dans mon équipe de basket, j’avais un jeune qui achetait des maillots de foot et de basket sur des sites chinois à une quinzaine d’euros et les revend ensuite à ses potes pour 35-40€.

Il existe de nombreuses petites techniques pour se mettre quelques euros de côté. Et en les combinant toutes je pense que vous arriverez à vous rapprocher des 1000€ de bankroll en 1 ou 2 mois.

Ce qui est vraiment pas mal pour commencer, surtout si vous faites déjà parti des 97% de parieurs perdants et que vous souhaitez tout reprendre à zéro pour un nouveau départ.

III] La gestion du Capital


Après avoir vu différents moyens de garnir votre capital, nous allons dans cette troisième partie, entrer plus en détail dans la gestion de capital.

Tout d’abord les fondements théoriques, qui vous donneront le bon mindset que ce soit pour les paris sportifs et pour gérer vos finances personnelles en général.

Et secondement, les gestions de capital et de mise directement appliquées aux paris sportifs.

A ) Le mindset de l’investisseur qui fait fructifier son capital

Commencons donc par la partie mindset, qui vous donnera les bases de réflexion et les principes pour être un bon investisseur, ainsi qu’un bon protecteur et multiplicateur de votre capital.

Pour cela nous allons reprendre les principes présents dans le livre bestseller « L’homme le plus riche de Babylone ». A savoir les 5 lois de l’or :

Première loi : Payez-vous en premier

« L’or arrive volontiers, en quantité toujours plus importantes, à l’homme qui met de côté pas moins du dixième de ses gains pour créer un bien en prévision de son avenir et de celui de sa famille ».

Nous avons déjà évoqué cette règle lors de la deuxième partie de cette méthode, elle incite à toujours se payer en premier. C’est le seul moyen si vous souhaitez avoir de l’argent. Cela vous permettre comme le dit la citation extraite du livre de vous préparer un capital à faire fructifier pour l’avenir et/ou « si les dieux vous rappelaient » de pouvoir laisser quelque chose à votre famille.

Deuxième loi : « L’or travaille diligemment et de façon rentable pour le sage possesseur qui lui trouve un placement profitable, se multipliant même comme les troupeaux dans les champs »

L’or doit être placé pour qu’il puisse faire des petits qui à leur tour feront des petits pour pouvoir vous servir financièrement.
Inutile donc de le laisser dormir sur un compte courant qui ne vous rapporte rien, vous devez acquérir la mentalité que votre argent doit travailler pour vous et non pas l’inverse.
Dans notre cas, les paris sportifs sont un moyen de faire travailler votre argent afin qu’il vous rapporte derrière.

Troisième loi : « L’or reste sous la protection du possesseur prudent, qui l’investit d’après les conseils des hommes sages »


Cela signifie qu’il faut toujours protéger votre capital, qui représente un peu votre trésor.
En d’autres termes, vous allez toujours être soumis à un certain niveau de risque à travers l’investissement. Cependant, veillez toujours à vous sécuriser au maximum et à toujours peser le pour et le contre avant chaque action.
Nous parlons plus en détail de la sécurisation dans les paris sportifs au point numéro 4 de la méthode.

Quatrième loi : «  L’or échappe à l’homme qui l’investit sans but dans des entreprises avec lesquelles il n’est pas familier ou qui ne sont pas approuvées par ceux qui savent la façon d’utiliser l’or ».

Ici je vais reprendre un exemple du livre qui illuminera l’idée. Alors que l’élève essayait de mettre en place les principes que son mentor riche lui apprenait, il confia à son maitre avoir économisé pendant 1 an et prêté son argent à un ami afin qu’il parte acheté des bijoux, qu’ils revendraient et partageraient ensuite les bénéfices.

La question du maitre fut simple : « Et quelle est la profession de ton ami ? »

« Il est maçon », répondit l’élève.

La réponse du maitre fut alors évidente, pourquoi confier de l’argent pour un investissement en bijoux à une personne qui ne s’y connait pas en pierre précieuse. Il s’avéra donc que l’ami se fit arnaqué, en lui vendit de belles pierres mais qui n’avaient pas grandes valeurs et ils n’ont pas pu les revendre au prix de leur investissement initial.

La leçon est donc simple, n’investissez jamais dans un domaine que vous ne maitrisez pas, ou avec un partenaire qui ne maitrise pas le domaine.

D’où l’importance de vous former auprès de personne qui sont dans le domaine qui vous intéresse ou ont déjà atteints les objectifs que vous souhaitez atteindre.

C’est pourquoi dans le Club VIP Paris Sportifs que j’ai fondé, vous avez également accès à de la formation et du coaching en plus de recevoir tous mes paris.
Mais non en reparlerons en fin de méthode.
 

Cinquième loi : « L’or fuit l’homme qui le forcerait à rapporter d’impossibles gains ou qui suivrait le conseil séduisant des escrocs et des trompeurs ou qui se fierait à sa propre inexpérience et à ses désirs romantiques d’investissement ».

Cette citation est tout à fait appropriée aux paris sportifs puisque c’est un domaine où l’on va régulièrement vous faire miroiter des gains mirobolants avec quasiment aucun capital.

« Gagner 2000€ en 2 semaines avec aucun investissement, uniquement grâce aux bonus offerts des books ».

Et tous ces genre de conneries…

B) Voici pour les principes fondamentaux pour la gestion de votre capital. Examinons désormais des principes un peu plus techniques et spécifiques aux paris sportifs :

Commençons par la gestion du capital en passant par la gestion des mises lors de vos paris sportifs

La stratégie de gestion que je vous conseille ici est celle du flat betting, « flat » signifiant « plat » ou « constant » en anglais.

Cela veut donc dire que vous misez toujours la même somme sur tous vos paris. Cette somme représente en général 1% ou 2% de votre capital.

Ainsi, si votre capital est de 1000€ vous miserez 10€ par pari.
Si votre capital est de 5000€, vous miserez 50€ par pari.
Si c’est 10 000€, vous miserez 100€ par pari.

Bref, vous avez compris l’idée.

Cette stratégie présente 3 avantages majeurs :

1–  En ne pariant que 1% de votre bankroll, vous réduisez le risque de vous retrouver « à sec ». Car il vous faudra perdre de nombreux paris d’affilé pour tout perdre.
Alors que les personnes qui jouent un peu à l’instinct, en suivant leurs émotions et se laissant prendre par l’appât du gain, placent des mises aléatoires et voient leur capital se réduire de façon importante, voire totalement en cas de perte.

2–  Le fait de placer des mises variables, même judicieusement, selon la fiabilité des pronostics est difficile à tenir sur le long terme.
Car lors des bonnes séries vous engrangez des bénéfices plus importants, mais vous perdez également beaucoup plus lors des mauvaises séries.
Mieux vaut une stratégie qui permette de plus petits bénéfices mais de façon constante.

3–  D’un point de vue psychologique également, l’impact est plus facile à gérer lors des mauvaises séries (qui arrivent inévitablement dans la vie d’un parieur pro) et donc il est plus facile de continuer à investir et de ne pas commettre d’erreur liée à la pression.

Flat Betting et Paris Long Terme :

La caractéristique des paris long terme est que ce sont des paris moins risqués que des paris « classiques » et donc que les côtes peuvent être plus faibles.
Pour ces deux raisons vous pouvez facilement monter à 7% de votre capital dédié aux paris long

C) Suivre vos résultats à la trace

Trop nombreux sont les parieurs qui se concentrent uniquement sur le côté loisirs et hobby des paris sportifs au lieu de voir cela comme une véritable stratégie de long terme.

Et dans cette optique, ils oublient souvent de tenir un bilan.

Pourtant, le fait de tenir votre bilan aura une importance décisive sur votre réussite. C’est ce qui va vous permettre de voir quelles stratégies marchent pour vous : livebetting, long terme, trades betfair, etc.
Sur quels sports vous êtes le plus performant, de connaitre votre côte moyenne, votre Retour sur Investissement (ROI), votre taux de réussite, etc.

Ensuite, grâce à ce bilan vous allez pouvoir mettre à jour les points sur lesquels vous devez progresser, mettre à jour vos erreurs pour ne plus les reproduire.

D) Prendre en compte le Retour sur Investissement (ROI)

Le deuxième point important est de prendre en compte le Retour sur Investissement (ROI), qu’on appelle également yield (=rendement) en anglais.

En effet, le taux de réussite d’un parieur ne veut strictement rien dire, un parieur peut très bien avoir un taux de réussite de 60% et pourtant perdre de l’argent au final suivant la façon dont il gère sa bankroll, les cotes qu’il prend, etc.

Cherchez donc à connaitre le ROI, et pour les tipsters visez ceux qui ont un ROI qui se rapproche des 10%, ce qui est un excellent taux. Cela signifie que pour 100 € misé en moyenne, vous en récupérer 10 €.

Formule de calcul du ROI : Bénéfices/Total mises x 100 = ROI

IV] Comment faire travailler votre capital ?

Dans cette partie, nous allons voir comment faire pour faire travailler votre argent. Ou autrement dit, faire fructifier votre capital.

Pour cela, nous allons passer en revue les différents types de paris sportifs qui existent et nous verrons lesquels sont les plus intéressants, les plus rentables ; les plus à même de vous créer un complément de revenu, et de faire fructifier votre capital sur le long terme.

A) Arrêtez les combinés !

Le premier élément que je considère important lorsque l’on est un parieur sérieux est d’éviter les combinés !

Evidemment cela va à l’encontre de ce que fait la masse populaire en matière de paris sportifs.
Mais est-ce que la masse des parieurs gagnent de l’argent et se créer un complément de revenu ?

La réponse est non car 97% des parieurs sont perdants… Alors si on ne veut pas avoir les mêmes résultats qu’eux, il faut adopter des stratégies différentes.

Comme je vous l’ai déjà expliqué dans le point numéro 1 sur le mindset. Les combinés sont évidemment un bonheur pour les bookmakers car vous avez très peu de chance de gagner.

Sur le papier, tous les matchs que vous combinez semblent bien sûr réalisables. Cela semble presque même logique !

Cependant, combien de fois gagnez-vous vraiment ?

Regardons les probabilités que vous avez de gagner lorsque vous combinez les matchs.

Nous allons le faire de façon vraiment schématique sans y ajouter de variables.

Sur un match de foot vous avez 1 chance sur 3 de gagner : la victoire, le nul ou la défaite. Soit 33,3333333% de chance de gagner.

Si vous combinez 2 matchs entre eux. Vous passez à 1 chance sur 9 de gagner. Soit 11,11% de probabilité de gagner.

Et si vous combinez 3 matchs entre eux. Vous passez à 1 chance sur 27. Soit 3,70% de probabilités de gagner.

Vous saisissez où je veux en venir. Alors ne parlons même pas des parieurs qui combinent 8 ou 9 matchs entre eux.

B) Sécurisez toujours vos paris !

Le deuxième élément que je vous conseille est de toujours sécuriser vos paris. Notamment sur le football étant donné que sur le basket, lors d’un pari classique, vous n’avez qu’une chance sur deux : soit la victoire soit la défaite.

En football, de nombreux matchs sont perdus car les équipes font des matchs nuls, le pire étant lorsque cela arrive dans les dernières minutes du match.

Ainsi le but est de sécuriser le pari en tablant sur 2 chances sur 3.

Voici deux exemples :

-Le draw no bet :

Vous pariez sur un match de football. Si l’équipe que vous avez suivie gagne le match vous remportez le pari et les gains en fonction de la cote qui était proposée. Et si l’équipe fait match nul, vous êtes remboursé. Vous ne gagnez rien, n’y ne perdez rien.

– Le nul + remboursé :

Cela fonctionne en fait comme le draw no bet mais dans l’autre sens. Vous êtes remboursé si l’équipe sur laquelle vous avez misé remporte le match. Et vous gagnez de l’argent si l’équipe fait match nul.

Dans ces deux types de paris vous vous êtes sécurisé car il n’y a qu’un seul cas sur trois dans lequel vous risquez de perdre de l’argent. Cela permet de soit faire fructifier votre capital, soit de le protéger. N’oubliez pas que ce dernier est votre trésor et que la dernière chose que vous avez envie de faire est de prendre trop de risque pour l’exposer.

C) Le St Graal des Paris sportifs :

Voyons maintenant le moyen que je préfère pour sécuriser ses paris et surtout, celui que je considère le plus rentable !

Il s’agit des paris de type « LAY ».

Qu’est-ce qu’un « lay » ?

C’est tout simplement l’inverse d’un pari classique. Pour que ce soit plus simple nous allons prendre un exemple sur un match comme Arsenal – Liverpool.

Lorsque vous faites un pari classique, vous allez par exemple parier sur la victoire d’Arsenal.
Cela signifie en gros « je pense qu’Arsenal va gagner ».

En revanche, si vous faites un « lay Arsenal », cela signifie : « je ne pense pas qu’Arsenal va gagner ».
Ainsi, si Arsenal perd ou fait match nul. Vous avez gagné dans le deux cas.

L’avantage est que vous êtes sécurisé car vous avez 2 chances sur 3 de gagner. Et le second avantage est que lorsque vous gagnez, vous doublez votre mise. Car un lay est toujours équivalent à une cote à deux.

Le seul inconvénient, si on le considère comme tel, est que si vous perdez, vous avez le risque de perdre plus que votre mise initiale. Par exemple sur un lay à 4, si vous avez mis 100€ et que vous perdez le pari. Le site vous retirera 300€, somme que vous aurez déjà placée par avance sur votre compte de betting dans le cas d’une éventuelle perte.
(Je vous expliquerai plus en détail pourquoi cela fonctionne comme ça techniquement dans la prochaine partie de cet article).

Cependant, ce petit inconvénient n’en est pas vraiment un car en analysant correctement le rapport gain/risque, on arrive à atteindre de très beau bilan en fin de saison.

Faire ces analyses gains/risques représente partie intégrante de mon travail dans le club que j’ai fondé.

Voici un exemple de bilan pour la saison 2016 – 2017

Vous pouvez retrouver tous les autres bilans détaillés directement sur le site internet en haut dans le menu.


D) Les Paris Long Termes

Un autre investissement sportif extrêmement intéressant et rentable est celui des paris sportifs long terme.

Un pari long terme est en fait un pari dont l’échéance à lieu plus tard : 1 mois, 3 mois, 6 mois, une saison.

Par exemple : Paris va finir 1er de la Ligue 1, Ronaldo sera meilleur buteur de la Ligue des Champions, Marseille va finir dans le top 3 de la Ligue 1, Dortmund se qualifie pour le second tour de la LDC, etc etc.

Ces investissements sont en général plus « safe » que des paris classiques car sur des saisons complètes, voire des périodes de plusieurs années, on retrouve toujours des tendances générales.

Voici par exemple certaines tendances sur lesquelles j’ai investi :

Exemple sur le foot :


Depuis 2008, c’est soit Messi soit C.Ronaldo qui termine meilleur buteur de la Ligue des Champions.
En général les cotes pour ce pari sont toujours assez élevées. Pour la saison 2016/2017 par exemple, elles étaient de 4,5.
Donc en investissant par exemple 100€ sur l’un et 100€ sur l’autre, vous étiez sûr de faire du bénéfice.
Cela s’appelle l’arbitrage et on peut assez régulièrement le mettre en place dans les paris sportifs longs terme.


Exemple sur le basket


Depuis 2011, l’équipe où joue Lebron James c’est toujours retrouvé champion de la conférence Est de la NBA.
Vous auriez donc remportez à chaque fois le pari, et ils étaient également possible d’équilibrer vos mises en pariant sur le 2e favori de la conférence en même temps. Pour être sûr de réaliser des bénéfices.

Exemple de bilan PLT pour la saison 2016-2017

Si vous souhaitez simplement copier mes paris long termes pour obtenir les mêmes résultats, vous pouvez cliquez ici : https://guillaume-clade.kneo.me/page/Paris-Sportifs-Semi-Long-terme

E) Le suivi de Tipster

Définition : Un tipster est une personne spécialiste d’un sport et/ou d’un championnat qui vous fait part de ses investissements.

Cela vous permet de le copier pour avoir les mêmes résultats que lui.

Les avantages sont multiples : premièrement, cela vous permet de gagner de l’argent, car si le tipster en gagne et que vous suivez exactement les mêmes investissements forcément vous allez gagner de l’argent aussi.

Deuxièmement, et c’est pour moi l’avantage le plus important : un gain de temps. En effet, les tipsters passent des heures à regarder les matchs, à analyser les statistiques, et à écrire les analyses.

Or avec le train-train quotidien, le travail, la famille, les enfants, les activités, beaucoup de parieurs n’ont pas forcément le temps de s’impliquer totalement dans une analyse.
Ce qui conduit à des paris fait à la va-vite et contribuer à la statistique des 97% de parieurs perdants.

Troisièmement, cela vous permet de diversifier votre capital en variant les tipsters. En effet, tout comme en Bourse vous ne mettrez pas tous vos œufs dans le même panier. En investissement sportif, vous pouvez varier les sports en suivant un tipster spécialisé football, l’autre basketball, l’autre tennis, etc etc.


V] Où le faire travailler ?


Maintenant que nous avons vu les différents types de paris sportifs pour vous permettre de faire travailler votre capital, nous allons voir où le faire travailler.
Autrement dit, nous allons passer en revue différents bookmakers et différents sites que j’utilise personnellement pour placer mes bets.

Avant toute chose, il vous faut connaitre la différence entre les bookmakers.fr et les bookmakers.com.

Les premiers comme le nom l’indique sont les bookmakers que vous trouvez en France, et qui sont réglementés par l’Arjel, l’aurorité qui régule les jeux en ligne. En France, les paris sportifs sont considérés comme des jeux de hasard, et non pas comme de l’investissement. Le marché est donc contrôlé, ce qui est contraire aux règles européennes mais passons, et les books taxés.
C’est pourquoi sur les bookmakers.fr vous obtiendrez des cotes plus faibles que sur les bookmakers.com.

En général, on repère un parieur pro d’un amateur, on regardant s’il propose des cotes sur les books.com ou non.

Voici maintenant quelques sites de paris sportifs que je trouve intéressant :

– Bwin : C’est le seul bookmaker.fr que j’utilise. En effet, je trouve leurs côtes et les propositions de paris long terme en général assez intéressante et diversifié.

-Pinnacle : Ce bookmaker est très souvent considéré comme le meilleur des bookmakers par les parieurs. Et ce pour plusieurs raisons :

-Le bookmaker propose souvent les meilleurs cotes du marché.
-Vous n’êtes pas limité au niveau des gains et des mises.
-Si vous êtes à l’équilibre sur Arjel, vous serez en positif sur Pinnacle rien qu’avec les différences de cote.

-1xbet : C’est un bookmaker russe, vous le voyez à l’heure où j’écris ces lignes lorsque vous regardez la Série A italienne. Les cotes sont plutôt intéressantes, parmi les plus élevées souvent. L’offre de paris est juste énorme rien que sur un match. Et en plus vous avez accès au live de quasiment tous les matchs.

-Les plateformes de betting exchange comme Matchbook et Betfair, ce sont elles qui vous permettent de faire des lay.

VI] Le club VIP Paris Sportifs


Vous venez donc de voir la méthode en 5 points qui vous expliquent comment vous créer un complément de revenus grâce aux paris sportifs.

Vous allez voir maintenant comment passer au niveau supérieur et appliquer tout cela en étant épaulé et coaché. C’est pour cela que j’ai créé le Club VIP Paris Sportifs :


-Est-ce que vous en avez marre de parier sur les sites qui ne vous proposent pas les meilleures cotes ?

-Vous voulez voir de vos propres yeux les méthodes pour gagner sur le long terme, et ne plus perdre d’argent mois après mois ?

-Vous voulez disposer d’information de qualités ? Surtout avec toutes les pages fake qui se créent et disparaissent du jour au lendemain sur les réseaux sociaux ?

-Vous voulez exploser la rentabilité ridicule de votre livret A ?

-Et faire partie d’un groupe de passionnés où vous pouvez discuter sport et paris ?

Vos avantages en rejoignant le Club VIP Paris Sportifs ?

-L’accès aux bookmakers.com (Pinnacle, Sbobet, 1xbet,…) et aux plateformes de betting exchange même en étant résident français.

-La garantie d’obtenir les meilleures cotes du marché !

-Une séance de coaching privé par Skype ou par téléphone pour vous accompagner pas à pas.

-L’accès aux pronostics VIP avec un ROI de 10% ou plus.

-Une liste de tipsters à suivre 100% de confiance et rentable !

Pour en savoir plus, cliquez simplement sur ce lien


Recherches utilisées pour trouver cet article :gagner beaucoup dargent au paris sportifs grace aux méthodes, methode abc paris sportifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *